ID-recette : Cookies Noisettes-Chocolat


Cookies01  Cookies


Pour réaliser ces délicieux Cookies noisettes, il vous faut :
• 100 g de flocons d’avoine
• 160 g de farine
• 50 g de farine de noisette In-Finé
• 1 sachet de levure
• 100 g de sucre roux
• 1 sachet de sucre vanillé
• 2 œufs
• 100 g de beurre mou (ou 50 g de beurre et 50 g d’huile de noisette pour un goût encore plus noisette)
• 1 poignée de noisettes torréfiées In-Finé
• Pépites de chocolat

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les flocons, les farines, les sucres et la levure puis malaxer à la main avec les œufs et le beurre.
Ajouter ensuite les pépites de chocolat et les noisettes concassées.
Disposer des petites boules de pâte légèrement aplaties sur une plaque à pâtisserie recouverte d’une feuille de cuisson, bien espacées.
Enfourner pour 10 minutes environ.

Le plus dure sera sans doute de patienter quelques minutes encore avant de déguster…

Note : Les quantités seront à ajuster en fonction de vos goûts, un peu plus de noisettes ou un peu plus de chocolat.
Je remplace parfois 1 œuf par 2 cuillères à soupe de compote de pomme, il m’arrive aussi de réduire la quantité de beurre et d’ajouter 2 cuillères à soupe d’huile de noisette.


 

Huile végétale vierge de première pression à froid CONTRE Huile raffinée


oilseed-rape-761453_1920


Connaissez vous la différence entre une huile végétale vierge de première pression à froid et une huile raffinée que nous trouvons principalement dans la grande distribution ?

L’huile végétale de première pression à froid est un produit issu du broyage à froid de graines ou de fruits à coque par un procédé mécanique, d’où la dénomination complète de : huile végétale vierge de première pression à froid.
Les graines ou fruits sont «triturés», c’est-à-dire qu’ils sont uniquement broyés et pressés. Les huiles qui portent cette dénomination sont pures, ne subissent aucun autre traitement et ne contiennent aucun additif. L’huile est donc composée de 100% de la graine ou du fruit à coque. Elles ont généralement une couleur et un goût plus prononcé que les huiles industrielles .
Ce procédé d’extraction mécanique, en plus de l’huile obtenue, produit une sorte de résidu appelé « tourteau » qui contient encore un tout petit peu d’huile.. et dont je vous expliquerai prochainement la valeur.

Par opposition, les huiles raffinées sont extraites par chauffage à hautes températures des graines lors du pressage (avec ajout de solvants selon la matière première). Ces opérations modifient la composition de l’huile en détruisant des composants bénéfiques pour la santé, tels que les anti-oxydants comme la vitamine E. En fin de raffinage, les huiles n’ont plus d’odeur forte et ont un goût assez neutre, pour convenir au plus grand nombre, et il est courant de rajouter, en fin de chaîne, de la vitamine E de synthèse pour rétablir le niveau initial.

En résumé, NON ! les huiles ne sont pas mauvaises pour la santé.
Il suffit d’être attentif à la qualité du produit, de la consommer avec modération et en alternance afin de bénéficier de toutes les qualités nutritives (vitamines, oméga-3, oméga-6…)
N’hésitez pas à me rendre visite à l’huilerie, nous pourrons échanger ensemble sur le sujet… et même goûter les huiles.
P.L.